Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Images de la page d'accueilBandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer
SYNDICA†HO : dignité, liberté, responsabilité de toute personne humaine !

Fiscalité du travail

Nous croyons que la fiscalité sur les revenus et les bénéfices est, avec les autres prélèvements obligatoires sur les fruit du travail (assurances sociales) et la législation du travail, le moyen utilisé par l'État pour intervenir sur le marché du travail et, de cette façon, le déréguler, le dérégler, nuire au fonctionnement fluide et optimal qu'il a naturellement lorsqu'il est libre.

Il nous semble que ceci n'est pas conforme à la DSÉ, car ça contrevient à tous les principes de cette doctrine sociale, en particulier le principe personnaliste.

Syndicatho ne prône pas la suppression de la rémunération de l'État, mais invite celui-ci à ne pas imposer cette rémunération par la contrainte : elle ne s'effectuerait que sur la base d'un accord préalable librement passé entre un État non monopolistique et les personnes physiques ou morales (volontairement) bénéficiaires des services rendus par ledit État.